Terre Saine : votre commune sans pesticides

La charte régionale Terre Saine, opérationnelle en Poitou-Charentes depuis 2008, est un outil destiné aux communes qui souhaitent renoncer progressivement et durablement aux pesticides dans leur gestion des espaces publics.

Cadre législatif

Plusieurs arrêtés ministériels et préfectoraux fixent les conditions de détention et d’utilisation des pesticides pour les collectivités, les professionnels, mais aussi pour les particuliers.

Le fonctionnement de la charte

Il existe 5 échelons d’engagement dans la démarche, allant de la simple signature jusqu’à la mention spéciale (équivalent à 4 papillons).
Chaque commune a le choix de son niveau d’engagement à condition de respecter certaines clauses liées à la réduction des surfaces désherbées chimiquement, la formation de ses agents, la communication envers les habitants, … .

L’accompagnement de la Communauté de communes

Suite à la signature de la charte par plusieurs communes de son territoire, la Communauté de Communes Aunis Atlantique a choisi d’apporter son soutien par le biais de formations techniques, démonstrations de matériels, réalisation de plans d’entretien communaux.

Au 14 Juillet 2016, 15 communes du territoire étaient engagées dans la démarche Terre Saine.

La réduction des pesticides entraine une évolution forte du paysage des communes : installation de a flore spontanée aux pieds des murs, enherbement des trottoirs etc. Ce changement de pratiques génère des contraintes nouvelles pour les élus et les agents municipaux. C’est aussi une source d’interrogation des habitants. C’est pourquoi la Communauté de Communes a souhaité lancer une première campagne d’information dans les communes.

Retrouvez le petit oiseau dans votre commune et apprenez à déceler l’intérêt de la réduction des pesticides sur chaque coin de village !

Un petit oiseau symbolisant l’émergence d’une nouvelle nature en ville en rappelant les grands enjeux de la réduction des pesticides est utilisé pour sensibiliser les habitants aux bienfaits de l’arrêt de l’usage des pesticides :

  • L’oiseau boit = préservation de la ressource en eau
  • L’oiseau porte une fleur dans son bec = préservation de la biodiversité
  • L’oiseau s’envole = préservation de la santé publique
  • L’oiseau se sert de brins pour construire son nid = amélioration du cadre de vie

 

 

 

 

 

 

 

Le jeu des 7 différences

Des panneaux de sensibilisation à l’évolution du paysage basés sur le jeu des sept différences accompagnent les oiseaux tagués dans les communes. Il s’agit ainsi de prévenir les habitants que leur environnement peut évoluer en raison de l’abandon de l’utilisation des pesticides :

  • Arrivée de l’enherbement spontanée : réduction de a pollution sur ‘environnement et limiter l’impact des produits sur la santé humaine
  • Arrivée de la flore spontanée : amélioration du cadre de vie et évolution du paysage de la commune
  • Mise en place de la gestion différenciée : développement de la biodiversité et maintien d’un entretien raisonné par les services municipaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les deux actions de communication ont débuté l’été 2016 et se prolongent dans les 20 communes du territoire. L’Agence de l’eau Poitou-Charentes est partenaire de ces opérations.

Informations

Depuis le 1er janvier 2017, la majorité des pesticides est interdite dans les lieux publics ; retrouver la réglementation en vigueur ici