La Communauté de Communes a fait l’acquisition de l’ancienne laiterie de Saint-Jean de Liversay dans le but d’y regrouper plusieurs activités à vocation sociale et d’y développer une épicerie solidaire. 

Historique du projet

La CdC Aunis Atlantique a créé au 1er janvier 2017 le Centre Intercommunal d’Action Sociale (CIAS), pour conjuguer efforts et réflexions. Un groupe de travail pour une épicerie solidaire s’est constitué dès 2017 afin de proposer aux populations précaires une alternative aux distributions alimentaires actuelles sur le territoire.

L’essor de ce groupe de travail a englobé de nouvelles problématiques :

  • Améliorer l’accueil du public au sein des lieux actuels de distribution,
  • Favoriser la mutualisation des services pour répondre aux difficultés de mobilité des plus vulnérables,
  • Répondre aux besoins de lutte contre la fracture numérique et la désertification des territoires concernant les services à la population.

Afin de nourrir la réflexion commune, de nouveaux acteurs se sont impliqués sur un projet de pôle social situé au cœur du territoire et regroupant différentes structures.

Le Conseil Communautaire a soutenu la démarche en votant l’acquisition d’un bâtiment emblématique du territoire : une ancienne coopérative laitière située sur la Commune de Saint-Jean-de-Liversay (17170).

Le projet vise à réunir le Centre Intercommunal d’Action Sociale (CIAS) (bureaux administratifs et future épicerie solidaire), le centre des Restos du Cœur et Solidarité Courçon, deux associations assurant des distributions alimentaires sur la partie Est du canton ainsi qu’une recyclerie, un espace de vente à vocation économique, sociale et solidaire. Par ailleurs, des partenaires souhaitent réaliser des permanences et des ateliers collectifs au sein de ce nouveau bâtiment (service social départemental, mutualité sociale agricole…).

Description du projet

Le pôle social et solidaire sera implanté sur la commune de Saint-Jean de Liversay, au centre du territoire pour favoriser une égalité d’accès pour l’ensemble des habitants. Cela permettra la réhabilitation d’une friche et d’un bâtiment industriels emblématiques de l’histoire locale, l’ancienne coopérative laitière. Au côté du bâtiment historique réhabilité, une extension sera créée afin d’accueillir l’ensemble des espaces nécessaires.

Ce bâtiment de 1 500 m2 construit autour d’un patio central réunira les espaces suivants :

  • un accueil central
  • un point d’accès numérique
  • les bureaux du CIAS
  • une épicerie solidaire gérée par le CIAS
  • le centre de distribution des Restos du Cœur de Luché
  • la distribution alimentaire de Solidarité Courçon
  • une cuisine pédagogique
  • une douche accessible au public
  • des bureaux de permanence pour les partenaires
  • une recyclerie

La mutualisation guide le futur fonctionnement du site : la tisanerie, les vestiaires ainsi qu’une salle de tri alimentaire sont partagés entre les différents acteurs.

Le site sera géré par le Centre Intercommunal d’Action Sociale.

Les enjeux

  • Créer un équipement permettant aux usagers d’accéder à une information, à une orientation de premier niveau ainsi qu’à un ensemble de prestations dans le cadre d’une approche globale des situations sociales,
  • Coordonner la politique d’inclusion numérique au niveau territorial
  • Créer un nouveau point d’inclusion numérique sur le territoire
  • Renforcer les permanences existantes et créer de nouvelles permanences de services publics sur le territoire
  • Consolider les dynamiques partenariales mises en œuvre au sein du territoire en matière d’action sociale, d’intervention sociale voire médico-sociale ou de santé,
  • Créer une épicerie solidaire pour favoriser la couverture des besoins alimentaires des personnes les plus défavorisées du territoire,
  • Améliorer les conditions d’accueil du public, des bénévoles et des salariés au sein du centre de distribution des Restos du Cœur et de Solidarité Courçon,
  • Améliorer la gestion des déchets inhérente à l’ensemble des activités nommées et lutter contre le gaspillage alimentaire,
  • Être en cohérence avec les objectifs environnementaux associés à la labellisation TEPOS, notamment sur la question du photovoltaïque,
  • Réhabiliter une friche industrielle conformément au schéma de développement économique.

Calendrier et mise en œuvre

  • 1er trimestre 2022 : Début des travaux
  • Décembre 2022 : Livraison du bâtiment
  • Décembre 2022 - Janvier 2023 : Ouverture du pôle social et solidaire

Maitrise d’oeuvre

La procédure de concours a permis de sélectionner l’équipe de maîtrise d’oeuvre suivante : Cabinet d’architecte de Karine MILLET

Contact

Service Vie Sociale - CIAS

Horaires

Du lundi au
vendredi  :

9h-12h
et 14h-17h