Transition énergétique

Aunis Atlantique s’engage pour la transition énergétique à travers un plan d’actions ambitieux et volontaire. Cette volonté s’affiche à travers l’ambition de devenir à l’horizon 2050 un territoire à énergie positive.

Afin de conduire cette transition énergétique, la communauté de communes a répondu à deux appels à projets, l’un national [TEPCV], l’autre régional [TEPOS], qui vont lui permettre de bénéficier d’un appui technique et d’aides financières pour mettre en oeuvre le plan d’actions.

Qu’est ce qu’un territoire à énergie positive ?

C’est un territoire qui vise l’objectif de réduire ses besoins d’énergie au maximum, par la sobriété et l’efficacité énergétiques, et de les couvrir par les énergies renouvelables locales (‘100% renouvelables et plus »). Il intègre la question de l’énergie dans un engagement politique, stratégique et systémique en faveur du développement local. C’est une démarche à long terme avec une véritable feuille de route mobilisant les élus, les techniciens, les partenaires et les habitants d’Aunis Atlantique.

Les enjeux énergétiques du territoire

Un bilan énergétique a été réalisé en 2016 par l’AREC [Agence Régionale d’Évaluation Environnement et Climat]. Il a permis de mettre en évidence les enjeux énergétiques. La  production d’énergies renouvelables annuelle sur le territoire représente aujourd’hui 9% de la consommation.

Les trois secteurs les plus énergivores sont :

  • Le transport, (émission de GES 45%) en raison de l’utilisation par les habitants de leur véhicule individuel pour leurs déplacements quotidiens domicile-travail. Ces flux représentent 12% des consommations énergétiques du secteur transport  ;
  • Le résidentiel, (émission de GES 11%) avec une consommation importante de chauffage électrique (40%) et de fuel (20%). 33% des habitants ont recours au bois bûche ;
  • L’agriculture, (émission de GES 36%) . 50% des exploitations sont spécialisées en grande culture et 61% de leurs consommations énergétiques sont le fuel et le gazole.

Les grands axes du plan d’actions

  • La Communauté de communes et la Chambre d’Agriculture de Charente Maritime proposeront un programme de révision et réglage des moteurs de tracteurs des exploitations agricoles et des stages de conduite afin de sensibiliser et soutenir les agriculteurs dans la réduction de leur consommation d’énergie ;
  • En partenariat avec les acteurs sociaux, les acteurs de l’habitat et du logement, l’Espace Info Energie, la Communauté de communes va sensibiliser et accompagner les populations en précarité énergétique pour la réalisation de diagnostics et de travaux de rénovation énergétique.
  • Etre exemplaire sur l’aménagement des bâtiments communautaires sera au cœur des préoccupations de la Communauté de Communes. Pour cela, les cahiers des charges des prochains travaux de bâtiments intégreront des équipements de production d’énergie (panneaux photovoltaïques notamment).

Le diagnostic énergétique ayant révélé le secteur du transport comme le poste de consommation énergétique principal du territoire (avec 53 % des consommations énergétiques), la Communauté de communes place la mobilité au cœur de son programme d’actions TEPOS. Afin de mobiliser tous les usagers des transports du territoire, le programme d’actions cible différents publics : entreprises, scolaires, grand public, communes. L’action de la Communauté de communes sur ce volet se déclinera sur des actions opérationnelles : forum du co-voiturage, participation à la semaine de la mobilité, mise en place de location de vélo électriques, participation au financement de projets d’aménagement de voies douces dans les communes, soutien à la réouverture de la ligne TER Marans-La Rochelle. Il s’agira également de construire un projet partagé par tous.

La Communauté de Communes consacrera en parallèle des actions opérationnelles un large temps à la construction de solutions adaptées au territoire par la mise en place d’échanges et de partage de solution avec l’ensemble de ses partenaires : services sociaux, acteurs économiques, partenaires institutionnels, habitants.

  • L’objectif de la Communauté de communes de développer la production d’énergies renouvelables sur le territoire passera par différentes actions : structurer la filière bois énergie en partenariat avec la Chambre d’Agriculture, le Club d’entreprises, soutenir les communes dans l’installation d’éoliennes, soutenir l’installation de solaire thermique dans les infrastructures touristiques et en particulier les campings et les gîtes, développer la production d’énergie par la production de solaire photovoltaïque à partir de bâtiments existants, réaliser des études de potentiels par filière d’énergie renouvelable afin d’identifier des sites éventuels d’implantation.
  • Une attention particulière sera consacrée au développement du photovoltaïque. A ce titre, la Communauté de Communes adhère au CRER, facilitant ainsi l’étude de potentiel d’accueil de panneaux sur les bâtiments communaux. Cette première étape permettra de travailler sur des projets d’installation de panneaux solaires, portés par les communes, pour lesquels la communauté de Communes viendra en soutien, avec la volonté d’ouvrir ces projets à une implication forte des habitants (financement participatif par exemple)

La démarche de Territoire à Energie POSitive est une démarche volontaire du territoire. Si la Communauté de Communes souhaite être moteur dans cette démarche, sa volonté est d’associer au maximum acteurs locaux, habitants et élus communaux dans la démarche afin de partager une connaissance et des moments d’échanges dédiés à la recherche et à la mise en place de solutions pratiques et réalistes. Aussi la Communauté de communes a mis en place un Comité consultatif citoyen pour réfléchir et préparer des solutions partagées par l’ensemble des acteurs du territoire. Des permanences itinérantes d’information de Conseillers Info Energie, des opérations de sensibilisation comme le Défi Famille Energie Positive (en cours depuis le 1er décembre), la création d’un réseau d’élus TEPOS renforceront cet échange et ce partage de connaissance.

Informations

Service transition énergétique et mobilités

05.46.09.71.01
tepos@aunisatlantique.fr