Un territoire innovant et créateur de richesses

« Sachons exploiter nos atouts, osons  être innovants et conforter un développement économique cohérent. Donnons du sens  à l’action des communes en les aidant à préserver leurs commerces de proximité. Boostons le développement touristique du territoire en nous appuyant sur notre potentiel. »

Les actions de l’axe 2

Proposer un aménagement d’ensemble des zones d’activités

Proposer un développement cohérent des zones d’activités du territoire par l’intermédiaire d’une étude est une priorité. Il faut donner de la lisibilité à l’avenir des parcs d’activités, les identifier et les zoner par typologie d’activité.

Améliorer l’image et la lisibilité des zones d’activités

 Une bonne signalétique des zones est indispensable au bon développement des parcs d’activités et des entreprises. De même, les actions de  développement économique seront accompagnées d’une stratégie de communication spécifique.

La valorisation des zones d’activités passe aussi par un aménagement paysager soigné et réglementé, qui permet de plus de concilier développement économique, développement durable et biodiversité.

Certaines zones d’activités sont devenues des espaces inexploités. Il convient de les prendre en compte dans le développement économique du territoire et de les requalifier.

Favoriser l’emploi sur le territoire

La création d’emplois ne peut se faire sans offre foncière adaptée. La création d’ateliers-relais, pépinières d’entreprise (location de bureaux et de locaux d’activités avec des services logistiques) voire d’hôtels d’entreprise (locaux administratifs et collectifs, salles de réunion) est envisagée.

Favoriser l’apprentissage et la réussite de l’insertion professionnelle des jeunes, c’est leur permettre d’accéder plus facilement à l’emploi. 70% des apprentis trouvent un emploi durable à la fin de leur formation. Aunis Atlantique entend par ailleurs aider les jeunes dont la situation professionnelle (stagiaire, apprentissage, CDD) ne leur permet pas d’accéder de manière autonome aux solutions de droit commun.

Aunis Atlantique participera au dispositif « Garantie Jeunes », piloté par la Mission Locale La rochelle Aunis-Ré. Ce dispositif  propose une garantie de ressources et un accompagnement vers et dans l’emploi pour les 18/25 ans. La collectivité prendra en charge l’accueil des groupes et facilitera l’accès à l’emploi  par la mobilisation des entreprises du territoire.

Situés dans le champ de l’économie sociale et solidaire, les ateliers et chantiers d’insertion ont pour vocation de favoriser l’insertion par l’activité économique des personnes rencontrant des difficultés sociales et professionnelles. Aunis Atlantique accompagne financièrement les associations qui portent ces dispositifs conventionnés.

Innover pour être compétitif

Le développement économique du territoire ne se fera pas sans le déploiement de la fibre optique. Le Très Haut Débit est devenu indispensable à l’évolution des entreprises et des modes de vie des habitants. Son installation dans l’ensemble des zones d’activités notamment sera un véritable gage d’attractivité pour les entrepreneurs. Une étude de faisabilité sur le raccordement des zones sera rapidement réalisée.

Par ailleurs, les opérateurs privés ne prévoyant peut-être pas de déployer le « Fiber to Home » (FttH) sur l’ensemble du territoire, Aunis Atlantique soutient la démarche impulsée par le Conseil Départemental avec le Schéma Directeur d’Aménagement Numérique de la Charente-Maritime (SDAN). Cet outil adopté en juin 2015 prévoit une intervention publique conséquente. Il a pour but d’éviter la fracture numérique du territoire et prévoit d’équiper tous les foyers en Très Haut Débit à l’horizon 2025.

Si les collectivités se doivent de contribuer à l’effort collectif visant à accueillir des apprentis, il est tout aussi important de  contribuer à la formation des étudiants en accueillant des étudiants et des dispositifs d’études. Aunis Atlantique développe ses partenariats avec l’Enseignement Supérieur pour favoriser l’innovation sur le territoire. A l’image de ses échanges avec la Fondation Université de La Rochelle, Aunis Atlantique entend développer les liens qui existent entre les entreprises et le monde universitaire.

Les deux clubs d’entreprises du Pays Marandais et Aunis Entreprendre sont des partenaires incontournables du développement économique. La Communauté de Communes sera partenaire de leurs actions et manifestations.

Aunis Atlantique soutiendra ce qui est un des enjeux de la mutation agricole. En s’appuyant sur la Chambre d’Agriculture, la collectivité facilitera la coordination entre les différents acteurs du secteur et soutiendra leurs projets.

Aider au maintien des services de proximité

Lorsque les petites communes se battent pour garder leur dernier ou unique commerce et maintenir un service public en centre-bourg, l’intercommunalité pourra débloquer des fonds.

Actuellement, quatre marchés se déroulent sur le territoire d’Aunis Atlantique : Marans, Saint Sauveur, Courçon et le Gué d’Alleré. Aunis Atlantique soutient leur communication.

La Communauté de Communes souhaite aider les communes à guider ses usagers dans leurs déplacements, afin de valoriser et dynamiser leurs centre-bourgs. Cette signalétique se distingue de la publicité et sera proposée dans le respect du cadre réglementaire et technique au regard des objectifs de sécurité routière et de signalisation de direction.

Favoriser le développement du tourisme

Aunis Atlantique bénéficie du passage de deux grandes véloroutes. La Vélodyssée, qui constitue la partie française de l’Eurovélo, est longue de 1200km. Elle relie Roscoff (Finistère) à Hendaye (Pyrénées-Atlantiques), et passe par Charron, Marans et Andilly. La Vélofrancette déroule 600km de véloroute de Ouistreham (Calvados) à La Rochelle, passe par Bazoin et Marans. Ces deux itinéraires doivent être mis en valeur, notamment dans leur passage au niveau de la Ville de Marans.

Ce projet de navigation touristique sur la Sèvre et ses affluents devrait voir sa mise en exploitation à l’horizon 2018. 109 km de navigation sont prévus entre Niort et Marans, voire entre Niort et La Rochelle, avec l’exploitation de 20 bateaux par un, opérateur privé.

Aunis Atlantique a besoin de sites de loisirs, touristiques et patrimoniaux permettant d’attirer de nouveaux visiteurs. L’ouverture de l’Embarcadère des Ecluses de Bazoin, prévue au printemps 2016 ; contribuera à proposer une offre qualifiée, mêlant balade et découverte du patrimoine naturel. La Communauté de Communes sera attentive aux nouveaux projets concernant notamment Marans, le Pont du Brault.

La Communauté de Communes entend favoriser la découverte des sites naturels et des paysages d’Aunis Atlantique en développant la pratique de la randonnée. La réalisation de nouvelles boucles sera étudiée. Conformément à ses compétences, la Communauté de Communes veillera au bon entretien des itinéraires.

La Communauté de Communes souhaite développer un parc d’hébergements touristiques qualifié, permettant de répondre aux critères d’accueil, de confort et d’accessibilité qu’attend aujourd’hui la clientèle touristique.
Ainsi, la collectivité s’engage à verser une subvention pour le classement préfectoral des meublés de tourisme et l’accès au référentiel « Chambres d’Hôtes référence » déployé par l’office de tourisme Aunis Marais Poitevin.

L’Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin joue un rôle essentiel dans la promotion du tourisme sur le territoire et l’accompagnement des collectivités dans le développement de leur politique touristique. Pour Aunis Atlantique, les enjeux actuels portent sur la mise en valeur de la Ville de Marans, la création d’une offre de loisirs et de visite sur le territoire, la structuration de l’offre sur les voies navigables et la professionnalisation des acteurs du tourisme.

La Communauté de Communes contribuera à la mise en valeur du patrimoine de pays, qui représente une part de l’histoire locale, des usages et coutumes du territoire. Par ailleurs, Aunis Atlantique bénéficie de sites remarquables dont la valorisation est à développer : la Briquèterie de la Grève/Mignon par exemple, joyau du patrimoine industriel de la fin du XIXe, ou encore le Pôle-nature du Marais poitevin.

ALERTE COVID-19 – Retrouvez toutes les informations et les dispositions prises localement suite à l’épidémie du coronavirus.