La Communauté de Communes s’est engagée dans la construction d’un Pôle situé dans la future extension de la zone de l’Aunis afin de regrouper plusieurs services publics au sein d’un même lieu fonctionnel, évolutif et exemplaire en terme de consommation énergétique.

Un bâtiment innovant

Un lieu de mutualisation

Dans la zone d’activités de l’Aunis à Ferrières, la Communauté de Communes construit un Pôle de services publics. Ce bâtiment de 2 225 m² sur une parcelle de 6 000 m2 répond à la volonté de mutualiser, sur un même lieu, plusieurs services publics.

Il réunira le siège de la Communauté de Communes (56 postes), le nouveau Service de Gestion Comptable (SGC) des Finances publiques (26 postes), le siège social de l’office de tourisme (7 postes), les antennes du Parc naturel régional du Marais poitevin (4 postes) et de la Chambre d’Agriculture de Charente-Maritime (4 postes), soit une centaine de postes de travail.

Toutes les possibilités de mutualisation sont envisagées, notamment un accueil commun des publics et la mutualisation des espaces de réunions, techniques et de détente.

Une grande salle de 245 m2 permettra de réunir les élus communautaires et pourra être proposée à la location à des publics extérieurs.

Un lieu central et accessible

Ce Pôle, directement accessible par le nouvel échangeur réalisé par le Département de la Charente-Maritime, s’inscrit dans le cadre de l’extension de la zone d’activités de l’Aunis.

Le permis d’aménager comprend, en face du bâtiment, un espace de stationnement mutualisé et un pôle multimodal (aire de covoiturage, bornes de chargements de véhicules électriques, stationnements vélo…).

De nouvelles activités artisanales et tertiaires seront à terme accueillies dans ce nouvel aménagement pour lequel les espaces végétalisés et les mobilités douces ont été placés au cœur du projet.

Un lieu exemplaire en terme environnemental

Pour prendre en compte l’impact global du bâtiment sur l’environnement, la réflexion s’est portée sur plusieurs axes :

  • la performance énergétique du bâtiment
  • la production carbone des matériaux
  • la densification de l’urbanisation
  • la gestion de l’eau et des déchets
  • l’environnement immédiat du bâtiment
  • L’éco mobilité

La performance visée pour le bâtiment est un label E3+ / C2-, soit une consommation d’énergie inférieure à 25 KWhep/m2 et une émission de carbone inférieure à 800 kgeqCO2 / m2.

Pour répondre à cet objectif, le bâtiment présente une isolation paille et une ossature bois, des enduits à base de terre, une conception bioclimatique autour de l’inertie, la ventilation naturelle et le traitement solaire des façades par une treille végétalisée, des panneaux photovoltaïques en toiture et une récupération des eaux pluviales.

Un bâtiment intelligent

Pour optimiser la gestion de l’énergie au sein du bâtiment et le confort des usagers, des services seront développés grâce à l’intégration de nombreux outils technologiques.

Ainsi, le système de chauffage sera par exemple connecté au système de réservation de salles pour permettre la programmation automatique d’une température optimale au moment de leur utilisation.

L’installation de ce système repose essentiellement sur l’utilisation de différents capteurs et de la configuration du réseau informatique.

Un bâtiment témoin pour les techniques d’éco construction

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce bâtiment la Communauté de Communes a engagé un partenariat avec les acteurs des filières utilisant les matériaux biosourcées pour la construction et notamment la filière paille, nouvellement structurée au niveau régional.

Tout au long du chantier, des visites ont été organisées à destination des élus et des professionnels du bâtiment pour faire la démonstration des techniques utilisées. Plusieurs temps forts ont ainsi permis de montrer l’intégration des bottes de paille dans les murs à ossature bois ou encore la projection des enduits naturels à base de terre et de chanvre.

A terme l’objectif et de favoriser la structuration de ces nouvelles filières durables et innovantes sur le territoire de la Communauté de Communes.

Calendrier et mise en oeuvre

  • Juin 2019 à Mai 2021 : Etudes
    Juin 2019 : notification du marché MOE - Mi-décembre 2019 : Dépôt du Permis de Construire
  • Mars à Mai 2021 : Consultation des entreprises
  • Mai 2021 à Décembre 2022 : Travaux
  • Décembre 2022 : Livraison du bâtiment

Etudes et programmation

La mission de programmation a été réalisée par le groupement :

> ACOBA, en charge de la programmation fonctionnelle

> LESS IS MORE, spécialiste de la conception environnementale

Maîtrise d’oeuvre

La procédure de concours a permis de sélectionner l’équipe de maîtrise d’oeuvre suivante :

ALTERLAB / ART’CAD / SETTEC / ARCABOIS / CLIMAT CONSEIL / GANTHA / ERIC ENON dont le mandataire est ALTERLAB à La Rochelle.

Contact

Service études et travaux

Horaires

Du lundi au
vendredi  :

9h-12h
et 14h-17h