Aunis Atlantique souhaite poursuivre le développement des circuits courts et mettre en valeur la production locale.

A ce titre, elle s’engage aux côtés de la Communauté de Communes Aunis Sud, de la Communauté d’Agglomération de La Rochelle et la Chambre d’Agriculture de Charente Maritime pour l’émergence d’un Projet Alimentaire de Territoire P.A.T. dont l’ambition est d’accompagner et de promouvoir une alimentation durable et locale.

Qu’est-ce qu’un projet alimentaire de territoire ?

Les Projets Alimentaires Territoriaux (P.A.T.) ont été instaurés par la Loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt du 13 octobre 2014. Ils visent à rapprocher les producteurs, les transformateurs, les distributeurs, les collectivités territoriales et les consommateurs pour développer une vision et un projet partagés autour des questions de l’alimentation durable et locale.

PROJET ALIMENTAIRE TERRITORIAL

Quels enjeux ?

Les projets alimentaires territoriaux répondent à l’enjeu d’ancrage territorial mis en avant dans le Programme National pour l’Alimentation et revêtent :

  • Une dimension économique : structuration et consolidation des filières dans les territoires, rapprochement de l’offre et de la demande, maintien de la valeur ajoutée sur le territoire, contribution à l’installation d’agriculteurs et à la préservation des espaces agricoles ;
  • Une dimension environnementale : développement de la consommation de produits locaux et de qualité, valorisation d’un nouveau mode de production agroécologique, dont la production biologique, préservation de l’eau et des paysages, lutte contre le gaspillage alimentaire ;
  • Une dimension sociale : éducation alimentaire, création de liens, accessibilité sociale, don alimentaire, valorisation du patrimoine.

Quels objectifs ?

En phase d’émergence, le Projet Alimentaire de Territoire La Rochelle – Aunis et prochainement Ré (la Communauté de Communes de l’île de Ré rejoint la démarche) se matérialise via un premier plan d’action 2020-2022 actif sur plusieurs points :

  • Impulser un dialogue sur la question alimentaire entre les acteurs concernés
  • Sensibiliser les habitants à l’alimentation durable
  • Développer les filières locales durables
  • Mobiliser la restauration collective sur le renforcement de ses achats durables
  • Mutualiser les réflexions sur le foncier agricole

La DRAAF Nouvelle Aquitaine apporte son soutien financier à ce programme jusqu’en octobre 2022.

FOCUS SUR :

Appel à projets France Relance pour favoriser l’accès de tous à des aliments frais et locaux

La date de clôture de l’appel à projet initialement prévu au 31 août 2021 est prolongée jusqu’au 31 octobre 2021.

L’accès à une alimentation saine et durable est une priorité : il s’agit autant d’une question de justice sociale que de santé publique. Pour développer une alimentation de qualité accessible à tous, le Plan de relance soutient le développement de projets locaux permettant l’accès aux produits frais et de qualité, en particulier pour les populations isolées ou modestes. Une enveloppe de 30 millions d’euros est mobilisée au niveau national.

La mesure vise à soutenir les initiatives des têtes de réseaux, des acteurs de la société civile et de l’économie sociale et solidaire, engagés dans l’accès à l’alimentation de qualité aux personnes qui en sont éloignées. Il pourra s’agir, par exemple, du développement de paniers d’alimentation (élaboration et distribution), de la création de magasins de producteurs dans des zones isolées, de l’organisation de marchés solidaires etc…

L’appel à projets Alimentation locale et solidaire lancé en Charente-Maritime le 23 février 2021 a pour objectif de soutenir les initiatives locales des acteurs autour de 3 thèmes principaux :

  • Le soutien aux producteurs ayant des démarches collectives de structuration de l’approvisionnement en produits locaux et de qualité (investissements de conditionnement, stockage, transport…)
  • Le soutien aux associations / start-up / TPE / PME, communes et intercommunalités ayant des projets de mise à disposition d’une alimentation de qualité pour tous (ouverture de locaux, matériel de livraison…) ;
  • Le soutien aux initiatives de développement des commerces solidaires ambulants destinées en particulier aux personnes isolées ou modestes.

Les demandes de subvention peuvent être déposées jusqu’au 31 octobre 2021 par courrier recommandé avec accusé de réception à l’adresse ci-dessous (seul l’envoi courrier fait foi) ainsi que sous format numérique à : ddtm-relance-alimentation@charente-maritime.gouv.fr

Adresse :
Direction Départementale des Territoires et de la Mer de la Charente-Maritime
Service Agriculture Durable et Soutien aux Territoires
89, Avenue des Cordeliers – CS 80 000
17018 LA ROCHELLE CEDEX 1

Contact

Projet alimentaire de territoire

Horaires

Du lundi au
vendredi  :

9h-12h
et 14h-17h