Aunis Atlantique poursuit l’ambition de devenir à l’horizon 2050 un territoire qui produit plus d’énergies renouvelables qu’elle n’en consomme. 

Pour parvenir à cette indépendance énergétique, les consommations doivent être entièrement couvertes par des énergies renouvelables locales.

La solution d’équilibre repose sur la mise en place d’un mix énergétique renouvelable et local .

Au cours de cette première année d’expérimentation les potentiels des différentes sources d’énergies ont été étudiés et les premières actions incitatives ont été mises en oeuvre.

Un mix énergétique renouvelable et local

Pour assurer une transition vers un mix énergétique local et équilibré, les potentiels de développement des différentes sources d’énergie ont été étudiés.

Développement de la production d’énergie locale 1
Développement de la production d’énergie locale 2

Production 2018 :

140

Gigawatt-heure

Perspectives 2050 :

430

Gigawatt-heure

Il apparaît que les potentiels de production d’énergie les plus importants se trouvent dans le Biogaz, l’éolien et le solaire photovoltaïque. La Communauté de Communes s’attache à créer des conditions favorables au développement de projets vertueux, au plus près des ressources et de la consommation dans l’intérêt des habitants et de l’économie locale.

Développement du solaire photovoltaïque

L’adhésion de la Communauté de Communes au Centre Régional des Energies Renouvelables (CRER) a permis la réalisation d’études de potentiel pour l’équipement des bâtiments communaux et communautaires (exemples : chaudières collectives, équipements de production photovoltaïques…).

Pour les habitants et les entreprises qui souhaitent équiper leur toiture de panneaux solaires photovoltaïques et thermiques., la Communauté de Communes à mis à disposition un cadastre solaire. Cet outil, accessible, gratuitement et librement en ligne, permet de donner un premier niveau d’information en proposant en un clic sur la toiture une première étude de potentiel.

Une action de communication plus ciblée a également été conduite auprès des hébergeurs touristiques du territoire.

Développement et maîtrise de l’éolien

Préparation du schéma éolien à l’échelle du Parc Naturel du Marais poitevin

La CdC s’est associée au Parc pour la réalisation d’un schéma permettant de définir et de maîtriser les zones de développement de l’éolien sur Aunis Atlantique en tenant compte des enjeux forts de biodiversité et de qualité du paysage.

Elle s’est ensuite attachée à communiquer auprès des communes et des développeurs éoliens sur ce schéma permettant de préciser les zones à privilégier pour un développement maîtrisé de l’éolien sur son territoire. Elle a inscrit dans son projet de Plan Local d’Urbanisme en cours d’élaboration, ces zones d’implantation.

Développement de la production d’énergie locale 3

Soutien au projet éolien citoyen d’Andilly

La commune d’Andilly a initié la création d’un parc éolien citoyen et pour cela a choisi en 2018 un développeur ouvert à ce mode de fonctionnement. Elle s’est associée à l’association « A Nous l’Energie ! renouvelable et solidaire » qui oeuvre pour la construction de projets citoyens d’énergies renouvelables. Un travail de concertation est en cours. En parallèle, la Communauté de commune oeuvre à la création d’une société citoyenne qui permettra plus largement de favoriser l’émergence de projets citoyens.

Développement d’une filière bois énergie

Développement de systèmes de production d’énergie au bois

Les diagnostics réalisés montrent que les systèmes de production d’énergie au bois sont encore au stade de préconisation. En partenariat avec ARTEE, des relances sont effectuées auprès d’habitants ayant bénéficié d’un diagnostic lors de l’opération « Objectif Rénovation ».

Développement d’une filière locale de combustible bois

Une réflexion est engagée autour de la structuration d’une filière bois en Aunis Atlantique. Pour cette première année d’action, l’objectif était de mieux connaitre les pratiques en matière de gestion du bois de chacun des communes représentées.